réseaux sociaux

SNAPCHAT : Mode d’emploi illustré

Bonjour à tous,

Ça fait quelques temps que je parle de snapchat, puisque c’est un de mes réseaux sociaux préférés du moment (qui a détrôné instagram vite fait bien fait, fallait le faire !), et souvent, je lis vos commentaires qui disent à peu de choses près :

« J’ai essayé snapchat, mais je n’y comprends rien, du coup j’ai laissé tombé ».

Vous savez quoi ? c’est normal. Ce doit être l’appli la moins intuitive qui existe. Moi-même je me suis tout fait expliquer par mes amis (de moins de 30 ans, ahah). Du coup, comme ça m’attriste d’être privée de votre compagnie sur snapchat, aujourd’hui, j’ai dessiné spécialement pour vous et de la façon la plus claire que j’ai pu, je vous le promet :

28_snapchat01

Parce que personne n’y comprend rien et que ça peut pas être pire que d’être seul face à l’appli. Je pense d’ailleurs ne pas avoir tout exploré encore. Ici, je vous raconte l’essentiel, vous pouvez encore farfouiller pour découvrir les subtilités.

Attention, il s’agit ici d’un mode d’emploi. Pas d’une explication de l’intérêt d’envoyer des photos qui ne seront visibles que quelques secondes. Vous comprendrez ça en l’utilisant.

28_snapchat02

 

28_snapchat03

• Un snap, ça disparait, par définition. Vous pouvez régler le temps de lecture de votre snap entre 1 et 10 secondes. Après, il disparait dans les limbes, à jamais.

• Vous pouvez envoyer un snap perso ou envoyer votre snap dans votre « story ». Là où je snap perso disparaitra à jamais après la lecture, la story le conservera pendant 24h, et chacun pourra le revoir autant de fois qu’il le souhaite pendant ce temps là.

Exemple :
– J’envoie mes idioties à mes copines dans mes snpas perso, seules elles peuvent les voir
– Je met mes films de dessins dans ma story, afin que chacun d’entre vous puisse les voir. Vous pouvez aussi limiter votre story à vos amis, ça se paramètre dans les réglages (dernier chapitre de ce post).

28_snapchat11

28_snapchat05

28_snapchat06

28_snapchat07

28_snapchat08

28_snapchat09

28_snapchat10

 

Voilà, vous pouvez utiliser snapchat en vous posant moins de questions ! Bien entendu, comme pour tout, la pratique aide à comprendre comment ça marche. Et dans ce cas précis, elle sert aussi à comprend pourquoi ça marche.

NOTE : Il n’y a pas de système directement sur l’application pour trouver vos amis, des contacts. Il faut avoir le nom d’utilisateur de votre contact pour le rentrer dans l’appli, ou un visuel de son « snapcode » (ça fonctionne comme un flashcode). C’est pourquoi vous voyez tout le monde communiquer sur twitter ou instagram son pseudo snapchat. Du coup, je vous rappelle mon pseudo :

nom_snapc

N’oubliez pas de me signaler en commentaire sur le blog que vous m’avez ajoutée, afin que je vous ajoute aussi en retour !
Bon voyage à tous sur snapchat !

appel_com2

PS : J’ai écrit tellement de fois « snapchat » dans cette note que je crois que je ne vais plus pouvoir écrire ce mot pendant des mois…

CONCOURS !!!

Ouiiiii ! Aujourd’hui, j’ai eu envie de dessiner rien que pour vous, alors j’ai décidé de faire un petit

26_concours01

Un portrait au visage personnalisé, avec une couronne de fleurs à vos couleurs !

26_concours02

• Laissez un commentaire sur le blog pour mentionner votre participation !
• Likez la page facebook ! (En plus vous serez informé des nouvelles notes, si c’est pas cool ?)

C’est tout !

Et parce que j’adooooooore les réseaux sociaux, vous avez une chance de plus d’être tirée au sort à chaque fois :
• que vous me suivez sur instagram et partagez la photo du concours ! (sur instagram à partir du 13 mai)
• que vous me suivez sur twitter et partagez un le tweet du concours !
• Vous me suivez sur snapchat (beren_illustree) ? Signalez-vous avec une capture d’écran d’un snap lié au concours !

 

26_concours03

• Le concours se termine dimanche à 20h
• Je choisis le gagnant sur tirage au sort, j’essaierai de faire ça en direct sur snapchat, youhou ! 😉
• Je donnerai les résultats ici lundi !

 

Si gagner un dessin vous plait et que vous avez envie de voir d’autres concours sur le blog, n’hésitez pas à le dire en commentaire !

Sinon, en ce moment, je suis dans cet état là (oui, il faut cliquer pour voir), donc on se retrouve lundi en meilleure forme ! (Il y a plein de points d’exclamation dans cette note, mais j’ai écouter du Katy Perry en l’écrivant, c’est une excuse valable, non ?)

appel_com2

Je vais te baiser : Pourquoi la voix d’un homme compte-t-elle plus que celles de 100 femmes ?

Pour cet article à venir, je vous demande un peu d’indulgence : trop de choses se bousculent qui devraient être racontées mais on n’a pas assez de place ici 🙂 Je n’ai pas écrit de thèse sur le sujet, ceci est un blog, j’y exprime simplement mon point de vue. Je vais donc faire de mon mieux, et rester sur mon sujet, j’espère que vous suivrez, et si vous avez des questions vous savez quoi faire !

Je voulais réagir à l’article que je n’ai pas arrêté de voir circuler, nommé « Je vais te baiser ». Relayé par différents médias type l’Obs, le Monde, etc. Au début, je n’ai pas voulu lire cet article, le titre m’avait rebutée. Trop lu de récits d’agressions, ai trop vu d’agressions. Pour rappel, j’ai 35 ans, ça fait donc une bonne vingtaine d’années que je suis affublée de « salope » dans la rue, entre autres. Bref, à force de voir apparaitre et apparaitre encore cet article et ses relais dans les médias, j’ai fini par lire le papier de l’Obs à ce sujet.

Je ne parlerai pas du contenu de l’article à proprement parler, mais de l’impression choquante générale qu’un article de ce genre est, comme par hasard, relayé au moment où il est écrit par un homme. Car cette histoire d’agression, de harcèlement de rue, est racontée par un homme, de son point de vue.

Puisqu’il faut toujours replacer les choses lorsqu’on s’apprête à parler de féminisme, ou d’un point de vue féministe (et ça devient lassant), sous peine de se faire traiter de tous les noms (quelle ironie ! L’égalité devrait pourtant commencer ici) : je pense qu’un homme peut être féministe et soutenir la cause des femmes. C’est même génial. C’est très bien que ce gars aie écrit cet article sur cette femme agressée dans le métro. Tant mieux si ça ouvre les consciences. Ce n’est pas ce qui m’a choquée ici :

22_femmes01

22_femmes02

22_femmes03

22_femmes04

22_femmes05

22_femmes06

Continuez, s’il vous plait, à parler de tout ça, à multiplier les récits.

Envahissez les réseaux sociaux, racontez vos agressions (je poste un tweet à chaque fois que ça m’arrive), racontez combien de fois ça vous est arrivé, depuis combien de temps, sinon, comment se rendraient-ils compte ?

Qu’enfin, plus jamais je n’entende une seule personne me dire de nouveau :

22_femmes07

Le jour où un ami m’a précisément dit cette phrase, il a même été surpris de la vitesse à laquelle je lui ai affirmé qu’il pouvait demander à n’importe quelle fille présente, toutes répondraient qu’elles avaient déjà subi des harcèlements de rue. Non seulement c’était le cas, mais sa propre copine avait subi une agression sexuelle dans le métro (on définit malheureusement trop mal une agression sexuelle et on les minimise trop souvent), et une autre amie présente avait subi une tentative de viol. Et encore, je ne parle pas de moi, parce que ce n’est pas l’heure, ni de toutes celles de ma connaissance qui n’étaient pas présentes, et je n’oublie pas celles qui n’ont jamais osé en parler, car elles n’en existent pas moins.

Je ne crois pas que ce soit trop demander que la parole qu’on écoute systématiquement ne soit que celle des hommes.

Lisez, écrivez, PARTAGEZ, et que les hommes qui me lisent comprennent enfin : une femme qui parle de harcèlement, d’inégalités, d’agressions sexuelles, ou même qui tient simplement d’autres propos féministes n’est pas une femme qui se plaint. C’est une femme qui alerte, car seules les femmes peuvent le faire. C’est une femme qui évoque simplement sa réalité, en tant que femme dans notre société.
Il n’y a pas de raison de mettre en doute sa parole. Ce n’est pas une hystérique (d’ailleurs ce mot ne devrait plus être utilisé, puisqu’il désigne un mal imaginaire, je vous invite à vous renseigner). C’est ta sœur, ta femme, ta mère, ta voisine, ta fille, ta petite-fille (oui, ta petite fille de 11 ans qui est probablement déjà en train de se faire traiter de pute par ses petits camarades de classe).
Elle mérite autant que n’importe quel homme d’être écoutée, entendue, relayée. Moi, je demande juste : pourquoi ce n’est pas déjà le cas ?

Merci de m’avoir lue.

*  d’après l’étude réalisée par le Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes (HCEfh)

• Pour en savoir plus sur ce sujet, je vous invite à lire cette note de Diglee dans laquelle on perçoit nettement à quel point la voix d’un seul homme a plus de poids que les voix de centaines de femmes : Angoulême 2016 et sa bourde sexiste

• De manière générale, je vous invite à lire le blog de Diglee, qui en plus d’être drôle et d’avoir un dessin génial, écrit de façon bien plus renseignée sur le sujet : http://diglee.com/

• Je vous invite également à lire la très récente note de mon amie Madame Sourire de son point sur la question de vue de professeur au collège, et comment elle travaille tous les jours avec passions pour offrir le meilleur à ses élèves et faire en sorte de faire évoluer les mentalités (oui, je l’admire beaucoup !) : Mais Madame, vous êtes féministe, vous ?

appel_com2

Être une geekette

Aujourd’hui je parle boulot et ce n’est pas vraiment une parenthèse puisque mon travail a une énorme importance dans ma vie. Je fais un métier que j’aime. Je suis graphiste et illustratrice, j’ai deux blog et suis chroniqueuse sur un troisième, j’ai aussi monté une société avec mon mari et des amis qui n’a rien à voir avec tout ça, mais dont je crée l’identité graphique et la fait évoluer chaque jour.

C’est de ça qu’on va parler aujourd’hui. De notre jolie boite de gastronomie geek : Gastronogeek. Encore une histoire de passion, donc, entre la cuisine et les univers geek.
Parce qu’on participe ce week end à Paris Comics Expo.

18_PCE

Geeks et geekettes, si vous ne connaissez pas Paris Comics Expo, courrez acheter des tickets d’entrée, parce que c’est actuellement une des conventions des plus intéressantes autour du comics et des cultures de l’imaginaire.
C’est familial, à taille humaine, et elle propose un contenu approprié et très qualitatif ! Je précise que je ne suis pas payée pour faire de la pub, hein, j’aime juste cette convention ! Elle a été parasitée en 2015 par Comic con et renait de ses cendres tel le phœnix ^^

Donc du 15 au 17 avril, je serai avec l’équipe de Gastronogeek à Paris Comics Expo au parc floral de paris, avec 4 foodtrucks et un bar « Cantina ». Je suis super fière que nous soyons arrivés jusqu’à ce stade, et c’est tellement prometteur pour la suite ! J’ai hâte de voir l’accueil et le retour des visiteurs, je vais passer un week end un peu fou et complètement fatiguant, et j’espère apporter de bonnes nouvelles ici après.

Bref, Pendant le salon nous seront sur le stand de Hachette Heroes à partir de 15h30 pour signer et dessiner les livres Gastronogeek et le Livre des Potions (regardez, ils sont dans la colonne de droite).

Et tout le week end bien entendu je raconterai tout ça sur snapchat ! Donc rendez-vous sur snapchat si vous ne pouvez pas venir, ça va être sympa 😀 Souvenez, vous, mon pseudo :

nom_snapc

Vous aussi vous êtes un geek / une geekette ? C’est quoi votre convention préférée ? C’est quoi votre univers préféré ?

appel_com2

Comment avoir un look de bonnasse en travaillant à la maison

Au moment où je m’apprête à dessiner mon premier look sur mon blog sauvage (vous pouvez suivre sur snapchat, pour rappel > beren_illustree), je me rend compte de la double vie que je mène avec mon travail à la maison (oui, oui, je suis freelance, ces SDF de l’emploi). J’ai tellement peu d’occasion de sortir de chez moi (surtout pendant les grosses périodes de bouclage comme j’ai eu cette semaine), que j’adore m’apprêter pour sortir.

Mais à la maison, c’est une autre histoire. Mon dieu, voyez cette dégaine !!

16_BOUYA

Voilà, ça c’est ma dégaine du matin. Je me lève le plus tôt possible, dans l’idéal pour commencer à bosser à 8h (je suis plus efficace le matin), même si ces temps ci je commence plutôt à 9h, et je bosse donc toute la matinée en pyjama ! Bouya !!

Vous aussi vous avez une double vie ? Genre semaine / week end ? Journée / soirée ? Jamais vous n’oseriez montrer votre moi-secret ?

appel_com2

La saison des bouclages

15_RUSH

Il se peut, IL SE PEUT, que je sois un peu dépassée par tout le boulot qui vient s’amonceler d’un coup dans mon agenda. C’est la saison des bouclages (en général ça dure jusqu’au mois de juillet / aout) ! Mais je promets de continuer à poster ici deux fois par semaine, non mais ! Vis ma vie de freelance ^^

Bon, en attendant, j’en mène pas large, mais j’ai hâte de pouvoir parler de tous les super projets sur lesquels je bosse ! Alors n’hésitez pas à me suivre sur instagram, snapchat et facebook, il y aura du nouveau d’ici la fin de la semaine, youhou !

appel_com2

Les trentenaires découvrent snapchat #2

12_SNAPCHAT01 12_SNAPCHAT02 12_SNAPCHAT03 12_SNAPCHAT04-2 12_SNAPCHAT05 12_SNAPCHAT06-2Ok, j’avoue tout. Je m’éclate avec snapchat. Je ne l’ai que depuis le mois de décembre (ça a donné lieu à des scènes d’anthologie (comme celle que je raconte ici), et j’ai du mal à maîtriser le truc, mais j’adore. J’ai beau être trop vieille pour ça (impression donnée par le fait qu’aucun de mes comparses de mon âge ne connaît ce réseau social !), je m’amuse comme une gamine. Je prends des photos, des vidéos, on fait des concours de cernes, de larmes et de vieillitude (©) avec les copines, bref, j’ai l’impression d’avoir 15 ans. Enfin, si pour une fois dans ma vie j’ai pas eu l’impression d’être restée bloquée à mes 15 ans. ^^

D’ailleurs, si vous passez par là, j’y poste des compléments du blog, n’hésitez pas à m’y rejoindre ! Mon compte :

nom_snapc

 

Et vous, c’est une plateforme qui vous plait ? Vous restez fidèle à instagram envers et contre tout ? N’hésitez pas à laisser votre avis en commentaire !

12_SNAPCHAT07

appel_com2

%d blogueurs aiment cette page :