fatigue

Bosser ou dormir : je suis freelance

41_bosserdormir

Non aujourd’hui je ne parlerai pas de la condition féminine.
Il fallait juste, pour mon bien-être personnel, que je fasse ce dessin. L’été est pour moi la période de l’année où j’ai le plus de travail, en tant que freelance. Autant dire que septembre représente une certaine libération, après le poids que j’ai eu sur les épaules tout l’été.

Pour les nouvelles du front : j’ai eu 2 livres à maquetter, de la direction artistique, un petit logo, un de ces projets s’est transformé en « bouclage maléfique » (je ne dirai pas lequel). J’en parlerai sur les réseaux sociaux quand ils sortiront, bien sûr ! Mais ce n’est pas pour tout de suite. J’ai plusieurs projets qui vont sortir en cette fin d’année, et ils représentent à eux tous quasiment mon année de travail.
J’avoue être vraiment très fière du travail que je fais, surtout quand il finit en librairie. Depuis quelques années j’ai la chance de travailler sur de très beaux projets, et c’est aussi ce qui m’aide à supporter la vie de freelance, qui n’est pas toujours drôle. Il faut savoir que pour moi c’est un vrai choix, pris il y a 5 ans maintenant, que je n’ai jamais regretté. Mais il faut bien avouer que parfois je me fais un sang d’encre !

Cet été je me suis rendue malade avec mes différents projets, et j’ai travaillé pendant toutes mes vacances (les jolies photos postées sur instagram ne sont le reflet que d’une partie de mes journées, celle pendant laquelle j’essayais tout de même de profiter des amis et de la famille)

Quant aux projets personnels, déjà si j’arrive à tenir le blog à ce nouveau rythme ce sera très bien, sinon j’en ai tellement en tête, je n’aurai sans doute pas assez d’une vie pour tout faire 🙂

À la semaine prochaine, passez un bon week end !

appel_com2

Debriefing et grosse fatigue

Comme dit dans mon dernier article, les 4 derniers jours de la semaine dernière ont été consacrés au salon Paris Comics Expo, sur lequel je gérais pas moins de 5 points de vente avec mon mari, pour notre jolie entreprise de gastronomie geek : Gastronogeek.

Je reviens vers vous proprement épuisée. Je me sens comme une petite braise en fin de vie.

19_afterPCE01

L’édition 2016 a été particulièrement réussie, et je sais que ça intéresse certaines d’entre vous, il y avait vraiment de belles choses à voir. En tant qu’illustratrice, j’étais juste toute fofolle de voir tous les artistes présents, dont un grand nombre de tout premier plan. C’est toujours un plaisir de voir le travail de San Julian qui se déplace toujours pour l’occasion, mais aussi Bruce Timm, Joe Madureira ou Claire Wendling dont j’ai pu avoir un dessin !

Autant dire que je suis aux anges. Pour le coup voilà, je me dessine avec un grand cœur formé par mes bras, parce que c’est vraiment comme ça que je me suis sentie en obtenant mes dessins ! (j’ai aussi eu un dessin de Marguerite Sauvage, que je suis depuis plus de 10 ans, je suis super contente !)

19_afterPCE02-2

Malheureusement je n’ai pas pu voir autant de choses que je le souhaitais, car il a fallu énormément travailler pour notre propre projet. Je n’ai même pas pu vraiment montrer ce que je voyais sur snapchat, même si j’ai pu mettre un petit film d’Andrew Scott !

J’ai pris un day off hier, et aujourd’hui la reprise est difficile, je tombe littéralement de sommeil, cela fait 2 week ends que je travaille en plus, donc j’aimerais vraiment me reposer ! Mais comme j’ai encore plein de projets, je crois que ça attendra le mois de mai… Enfin, aujourd’hui au moins…

19_afterPCE03

je vais dormir.

En attendant, vous pouvez voir des photos sur la page facebook de Gastronogeek, et sur mon twitter !

appel_com2

%d blogueurs aiment cette page :