couple

Star Trek : féminisme et avancées sociales

39_startrek01 39_startrek02 39_startrek03

Ça y est ! Star Trek, la série originale, est arrivée sur Netflix France ! Je vais enfin pouvoir rattraper mon retard, et, il faut le dire, rigoler un peu (Merci le Kirkfu) !

Je sais que certains ont été déçus par l’adaptation de J. J. Abrams, mais moi j’ai adoré sa vision de Star Trek avec les derniers films (bon, je n’ai pas encore vu le troisième). Et ça m’a complètement mis à cet univers alors que jusque là ma connaissance était composée des films des années 80, qui, disons le franchement, sont ratés pour la plupart (bien qu’ils puissent représenter une source d’inspiration visuelle). Mais merci Arte de les diffuser régulièrement, on sent les fans à la programmation !

Bref, Star Trek est arrivé sur Netflix, avec ses codes années 60, son technicolor et son cadre social encore super sexiste. Mais il faut tout de même rendre à César ce qui appartient à César :
Star Trek représentait une énorme avancée à l’époque où la série a été diffusée. En plus d’une vision évoluée, pacifique et altruiste du futur, il permettait de mettre à l’écran un équipage cosmopolite alors que le contexte politique de l’époque était tendu. Les personnages principaux viennent de tous horizons et on compte de nombreux acteurs afro-américains à une époque où ça ne se faisait pas du tout (petite référence au passage à La Nuit des Morts Vivants de Romero, dont le personnage principal est également noir et offre une satyre du comportement des blancs aux Etats Unis), sans parler des Russes, Japonais, et j’en passe (et un Vulcain ! Oui Monsieur !)
C’est limite incroyable que la série aie eu un tel succès à l’époque et à travers le temps !
Et même si ces personnages sont écrit de façon à trouver évident que cette membre de l’équipage (oui, je parle de mon dessin) soit forcément leur secrétaire et non leur capitaine (ce qui changera du tout au tout dans les séries suivantes de Star Trek), Star Trek sera la première série à montrer un baiser entre une femme noire (Uhura) et un homme blanc (Kirk) à la télévision, et l’impact a été incroyable, car l’accueil du public a été extrêmement positif.

Voilà, on n’image pas l’impact des cultures de l’imaginaire sur les avancées sociales ! (Nous, on avait Claude François et ses Claudettes. Chacun son prestige)
Je cite Wikipedia pour les différents thèmes abordés dans la série : l’autoritarisme, l’impérialisme, la lutte des classes, l’eugénisme, la géopolitique, le racisme, les droits de l’homme, le sexisme, le féminisme, le rôle de la technologie.

Je vous laisse sur ces réflexions.

appel_com2

On est comme on s’habille : le style canicule

38_chaleur03

38_chaleur04

 

Fini les vacances du blog, c’est la reprise ! L’été a été long et incroyablement chaud. Après avoir emménagé dans le nouvel appartement, nous avons eu le déplaisir de découvrir à quel point il prenait la chaleur et à quel point la rue sur laquelle il donne est bruyante. Autant dire que je n’ai pas beaucoup dormi depuis le mois de juin et que j’ai excessivement souffert de la chaleur et plus encore de la canicule, donc j’en parlerai encore un peu ici, chaque déplaisir étant toujours l’objet d’une drôlerie, n’est-ce pas ?

Comme ces jours ci il pleut, je revis et je prends le temps de dessiner dans ce tout petit appartement qui fera bien l’affaire pour le moment.

En réalité je n’ai pas vraiment chômé cet été en fait, ni tout à fait été en vacances, j’ai juste profité de la période creuse pour travailler plus et lever le pied côté blog, faute de temps. En tant que freelance, c’est vraiment la période où il y a le plus de travail ! J’ai maquetté 2 livres, avancé les projets de Gastronogeek et dessiné aussi pour moi avec beaucoup de plaisir lorsque j’ai pu m’éloigner un peu de Paris (quoi ? Vous n’êtes pas abonné à mon instagram ? Vous auriez déjà pu voir ces dessins !)

Le rush à peu près passé, j’espère reprendre les dessins du blog bien plus régulièrement, j’ai également d’autres projets pour lui que j’espère avoir le temps de mettre en place !

Et sinon, je ne sais plus qui j’ai entendu dire à la télé « On est comme on s’habille », mais… sans blague, vous y croyez, vous ? Vous aussi vous pensez qu’on est comme on s’habille ? Vous étiez comment pendant la canicule ? Lookés des pieds à la tête ou souffreteux comme moi en train de vous trainer dans votre four… euh, appartement ?

Je vous embrasse, oui, vous qui êtes encore là malgré ma longue absence 🙂

PS : les périodes où je ne dessiner pas, je suis tout de même très présente sur instagram et snapchat, donc n’hésitez pas à me rejoindre sur les réseaux sociaux ! (beren_illustree)

appel_com2

Le complexe de Katy Perry : Comment exprimer son originalité ?

Mais quel titre mystérieux !!!!!!

En fait, ces temps-ci, c’est peut-être la crise de la trentaine ou de la quarantaine (on dit quoi quand on est pile entre les deux ?), j’ai bizarrement envie de me teindre les cheveux en rose comme lorsque j’avais 20 ans…

Pour tout vous dire, depuis 1998 (attention siècle dernier!)…

32_cheveux

Je pense que c’est à cause de Katy Perry. Depuis que j’ai regardé le documentaire sur sa tournée sur Netflix, j’ai une furieuse envie de porter des perruques et des paillettes. Je pense qu’elle a réveillé en moi la fille bizarre qui finalement n’exprimait pas assez son côté bizarre à 20 ans ! Vive la liberté ! Vive les cheveux roses !

(Mon mari me défend de me teindre les cheveux en rose —on est d’accord que je fais ce que je veux— vous votez pour son manque d’imagination ou pour la peur que je lui vole la vedette ? :p )

appel_com2

Location à Paris : L’enfer de l’entrepreneur

à Paris ou en région parisienne, louer est un véritable enfer pour ceux qui n’ont pas de CDI. Un comble lorsque ce type de contrat est mené tant bien que mal à disparaitre, mais je ne parlerai pas politique ici. Enfin, pas aujourd’hui ! Bref, je suis entrepreneuse, et ça fait fuir les proprios, malgré le travail de mon mari ! Bienvenue dans le monde qui marche sur la tête !

Après avoir été sans domicile fixe pendant un an et demi (oui oui ! J’en parlerai d’ailleurs sûrement prochainement), nous avons enfin trouvé un tout petit appartement, mais un vrai, avec de la pierre, un toit, et toit. Et même une baignoire. Mais pour signer le bail, c’est le parcours du combattant.

31_Proprio01 31_Proprio02 31_Proprio03

Bail à signer fin de semaine, croisez les doigts pour que tout se passe bien ! 😀

appel_com2

%d blogueurs aiment cette page :