Cette année, pour la première fois depuis… 6 ANS (!!) je peux ENFIN faire les soldes sans culpabiliser. M’acheter des vêtements, des chaussures, espérer d’arrêter de jongler entre mes trois jupes et mes quatre t-shirts à ma taille, racheter des vêtements qui me vont, toujours la même histoire quand on n’arrive pas à stopper la prise de poids.

Hier, j’ai essayé trois jolies robes achetées l’année dernière dans le même objectif, et je ne rentre plus dedans. Je passe les fesses, la taille, mais la poitrine bloque, je sais que ça enragerait certaines déçues de leur poitrine, mais moi ça ne m’amuse pas du tout. J’ai l’impression que c’est sans fin.

Bref, cette année, contrairement aux six précédentes, j’ai un salaire complet, et je sais que j’en aurai un le mois prochain, alors je ressemble un peu à ça :

59_SOLDES01

Je me suis même organisée à fond en faisant une liste de ce qui me manque, ce dont j’ai besoin et ce que je veux !

59_SOLDES02

Je suis juste super frustrée de ne pouvoir faire les boutiques en semaine, à cause du boulot justement, car j’ai tout simplement horreur des foules dans les boutiques. Je ne suis pas une accro au shopping. Deux heures de shopping doit être mon record de supportable. Je n’aime pas essayer en cabine, faire la queue aux caisses, me dépatouiller avec mon manteau, mon écharpe, mes sacs. J’ai l’impression d’être engoncée, gauche, pas à ma place. En plus il faut tout enlever à chaque fois que tu veux essayer un truc.

59_SOLDES03

Malgré ça, je suis contente d’en profiter et d’arrêter enfin de culpabiliser après mes années de vaches maigres, espérant toujours voir poindre à l’horizon des jours meilleurs où tout se mettra enfin à rouler. Ce sont ces petits détails qui à la fois me rendent nostalgique et me permettent de juger l’aisance que je gagne ou perd avec les choses.
J’ai digressé, là, non ? Allez, bon shopping ! Bonnes soldes !

appel_com2

2 Comments on Soldes : panique à bord !

  1. Galadriel
    15 janvier 2017 at 15 h 06 min (6 mois ago)

    Moi non plus je n’aime pas faire les soldes le week-end… La foule, la queue… Et l’hiver c’est terrible : engoncée oui, avec manteau et écharpes, tu crèves de chaud dans les boutiques mais tu te gèles dehors, toute transpirante, tu dois tout quitter pour essayer un truc qui te va pas, qui se fait dans la taille au-dessus en théorie mais que personne n’a jamais en boutique… Tu finis par choisir un truc, que tu reposes quand tu vois la queue qu’il y a… Bref, cette année, j’avoue, j’ai aussi commande en ligne. Pour épargner mes nerfs !

    Répondre
  2. Charlotte
    17 janvier 2017 at 21 h 04 min (6 mois ago)

    Moi aussi je déteste essayer les habits.

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *