Eh oui, comme quoi la vie apporte son lot de surprise : on m’a proposé un CDD dans une maison d’édition que j’aime beaucoup, et donc j’ai reçu un truc extraordinaire : une promesse d’embauche !
Oui, je vous jure, ça vaut une note de blog.

54_embauche01

54_embauche02

54_embauche03

Certes le salaire n’est pas mirobolant, mais je n’ai jamais été très bien rémunéré pour mes postes précédents en entreprise… Bon, je ne vous révèlerai pas le montant de ce salaire, surtout parce que vous allez sûrement, comme ma belle sœur l’a déjà fait avec mes anciens salaires, vous moquer de son petit montant, mais à titre personnel je suis vraiment satisfaite.

Ce boulot à commencer en décembre, c’est vraiment un grand pas pour moi. Cela fait 5 ans que je suis freelance, et je n’en fais pas un secret : l’entreprise ne me manque pas du tout. Cette promesse d’embauche matérialise en quelque sorte une angoisse à recommencer la vie en entreprise en décembre. Mais j’ai pu rencontrer l’équipe et ils ont l’air vraiment sympathiques. Et le job est cool, j’ai hâte de commencer. Et ce n’est que pour 5 mois (peut-être un peu plus, vue que c’est un remplacement de congé maternité). Et j’ai hâte de travailler pour cet éditeur.
Bref, j’ai l’impression de débuter un truc (on a toujours de nouvelles choses à apprendre dans chaque job malgré les nombreuses années d’expérience, car chaque entreprise a ses propres process et ses habitudes éditoriales) tout en étant débarrassée de l’angoisse habituelle du nouveau job / nouveaux collègues / nouveau trajet.
Je n’ai pas vu passer les années, mais il est évident que tout ce temps en freelance m’a énormément apporté.

Bien entendu, ça me fait assez bizarre de ne plus pouvoir gérer mon emploi du temps comme je l’entends pendant 5 mois, et d’avoir un trajet fixe, devoir m’inscrire dans une routine (les petits changements du quotidiens sont un des ingrédients qui contribue au bonheur, le trajet pour aller travailler en fait partie).

Enfin voilà, j’ai assez hâte, même si j’avoue que je tarde un peu à envoyer mes papiers nécessaires pour faire suite à la promesse d’embauche, car cela fait tellement longtemps qu’on ne m’en a pas demandé que je ne sais plus où ils sont !! Mon diplôme ? Vraiment ? Il date de 2003 et j’ai déménagé 13 fois depuis !!! Il faut que je remette la main sur tout ça.

Entre décembre et avril, je vais avoir beaucoup de travail, car je ne peux pas abandonner certains projets déjà en cours. J’espère mettre à profit mon temps de trajet pour maintenir des notes régulières sur le blog !

Mon seul vrai regret c’est de ne pas pouvoir voyager pendant cette période, car je n’ai pas arrêté de remettre au lendemain mes visites aux copines tout autour de la France et j’en suis assez triste. Mais c’est une nouvelle expérience qui me réjouit. J’adore quand ma vie prend des tournures inattendues. Je n’aime pas le linéaire, le symétrique, le « tous les jours pareil », et croyez-moi, à 35 ans j’ai donné, je n’ai pas commencé à travailler il y a 5 ans en freelance. J’aime les projets différents, les contacts qui se multiplient, la peur de ne pas y arriver, de boucler les fins de mois, de savoir si j’aurai la chance de travailler sur tel ou tel livre… Je préfère ces questionnements et ces peurs avec plein d’aventures que de ne pas me poser ces questions et que tous les jours se ressemblent plus ou mois. C’est un choix de vie (et absolument pas une critique d’un autre choix de vie, je devance les lecteurs qui prennent parfois l’expression de mes choix comme une critique des leurs, qui son différents. Je n’estime pas que ma manière de faire est la meilleure. J’estime qu’elle est la meilleure pour moi. Les autres font bien ce qu’ils veulent).

54_embauche04

appel_com2

2 Comments on J’ai reçu une promesse d’embauche

  1. Galadriel
    17 novembre 2016 at 9 h 47 min (10 mois ago)

    J’espère que ce job te plaira, en tout cas bravo, mais en même temps tu es super douée alors ils auraient eu tort de ne pas te le proposer 😉

    Répondre
  2. Djahann
    17 novembre 2016 at 12 h 43 min (10 mois ago)

    On sent bien que tu es très partagée sur cette nouvelle aventure (et je te comprends très bien). J’espère que ton futur employeur ne lira pas cette note, ça pourrait lui faire peur !
    Bonne route dans ce nouveau job ! ça fait du bien un peu de changement !

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *