Ma mère lit mon blog.

25_maman01

25_maman02

Où est le problème ?

Comment je peux parler de TOUT, maintenant ? Genre, aujourd’hui j’avais prévu une petite anecdote bien assaisonnée sur le jour où j’ai eu droit à sa leçon sur le rôle de la femme dans un couple marié (une leçon pas tout à fait à mon goût, vous l’aurez compris). Du coup, je la raconte, ou pas ? Je prends le risque de vexer ma mère ? Vous feriez quoi, à ma place ?
Je veux être libre de parler ici politique, féminisme, opinion et même si je veux

25_maman05

sans avoir peur d’être jugée dans un repas de famille !
En plus, je crois que c’est ce qu’aiment mes lecteurs depuis le début du premier blog en 2008 : de la sincérité, que je raconte la vérité vraie sur ma vie, toute moche, toute tordue et gênante parce que c’est ce qui la rend attachante et drôle.

Désolée par avance, maman, parce qu’ici je vais raconter les sujets qui nous fâchent mais aussi nos disputes lorsque nous sommes en désaccord, parce que mes relations avec ma mère sont AUSSI un sujet sur lequel les lecteurs peuvent se retrouver sur ce blog, même si on n’a pas tous la même maman. Je prends donc le risque, comme depuis 8 ans que je fais du blogging BD, de n’en avoir rien à faire et de raconter absolument tout ce que je veux sur cet espace qui est mon champs d’expression. Ça risque de ne pas toujours être drôle à lire, mais j’ai besoin de ce champs. J’ai besoin ici d’exprimer librement ma pensée, je me permet aussi de le faire car je ne suis pas là pour me moquer des autres, ou les critiquer, mais pour exprimer mon opinion et raconter ma vie telle qu’elle est. Qui que vous soyez, si vous êtes gêné d’apparaitre sur ce blog, un petit mail et c’est réglé.

Mais ce blog est qui je suis. Ce n’est pas toujours évident de prendre ce genre de décision, j’avais besoin de faire le point et de vous en parler, puisque c’est la problématique qui m’anime ces jours-ci. J’espère ne froisser personne, j’ai juste besoin d’être moi-même,

25_maman03

Juste moi.

Et vous, vous bloguez sous votre nom réel ou vous avez justement peur de cette situation ? Vous avez déjà eu des déboires avec un lecteur de votre connaissance mécontent d’être apparu sur votre blog ? Comment gérez-vous les rapports à la famille ?

appel_com2

7 Comments on Au secours, ma mère lit mon blog

  1. Foxy
    10 mai 2016 at 7 h 57 min (1 année ago)

    Personnellement, ma petite maman d’amour a connaissance de mon blog également. Elle est du genre ouverte d’esprit, compréhensive et encourageante à ce que je m’exprime sincèrement… cependant, lorsqu’elle à découvert mon blog dès ces prémices (#ninjabacprostromtrooper), j’admets que ça m’a pas mal bloquée. C’est agréable d’avoir son avis sur mes articles, mais j’ai toujours peur de la blesser accidentellement en relatant une anecdote ou une situation qui m’ait blessé.
    La solution que j’ai trouvé à cela, c’est de me dissocier de mon avatar et de le faire agir en tant que personnage « fictif ». Bien sûr, on peut toujours débattre sur le fait que ce soit moins authentique ? Que l’on se cache derrière un masque ? D’un autre coté, je trouve ça vraiment libérateur puisque je n’aurais plus à me cantonner à mon expérience ni à viser des personnes que je connais vraiment dans la vrai vie. C’est ma façon de m’exprimer sur tout ce qui me passe par la tête sans cibler qui que ce soit. 😉

    Répondre
    • Béren
      12 mai 2016 at 22 h 13 min (1 année ago)

      C’est bien, moi je n’arrive pas à faire ça. Et par expérience, même quand on a un personnage fictif et même quand les histoires sont fictives, les proches sont toujours persuadés qu’on raconte du vécu. -_- Tristesse.

      Répondre
  2. Leaureine
    10 mai 2016 at 16 h 20 min (1 année ago)

    Ma mère ne sait pas ce qu’est un blog. En revanche ma belle-mère lit le mien.
    Mais bon, la couture, le tricot, la lecture et le ciné, ça ne porte pas (trop) à controverse !

    Répondre
    • Béren
      12 mai 2016 at 22 h 14 min (1 année ago)

      C’est sûr ! Ça me poserait moins de problème que ma vie sexuelle :p

      Répondre
  3. Elize
    12 mai 2016 at 21 h 47 min (1 année ago)

    Effectivement, quand j’imagine que mes proches vont lire mes notes de blog, j’aurai également tendance à me censurer. Mais j’en fais abstraction…
    Et maintenant tout le monde dans ma famille sait que je déteste vraiment le rose (à cause de ça http://www.pigmentropie.fr/2015/09/je-deteste-le-rose/). Par contre, ils n’ont pas tous compris exactement pourquoi…

    Répondre
    • Béren
      12 mai 2016 at 22 h 16 min (1 année ago)

      Chouette note 🙂 Me suis réconciliée avec le rose il y a trèèèèès longtemps. c’est pas sa faute, c’est la notre. 🙂

      Répondre
      • Elize
        8 juin 2016 at 21 h 35 min (12 mois ago)

        J’essaie de me réconcilier aussi. Mais j’ai vraiment du mal à le maîtriser. Ca viendra.

        Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *