Premier atelier d’écriture dans cette nouvelle session du blog !
L’atelier d’écriture est un exercice que je ne pratique que depuis quelques mois mais qui est vraiment super utile pour ceux qui veulent s’améliorer et avancer dans cette discipline complexe où seule la pratique permet d’évoluer.

Atelier d’écriture : Quel est le principe ?

  • suivre une consigne, souvent des jeux à faire avec des mots ou des thématiques plus que des thèmes pour des textes libres
  • écrire dans un temps limité

Pourquoi un temps limité pour écrire ?

Le but de l’atelier d’écriture, comme pour le nanowrimo (oui j’en parle beaucoup !), est de décomplexer votre plume. Une idée simple fera l’affaire sur un temps d’écriture qui sera toujours inférieur à une heure. Ce n’est pas la peine de développer des intrigues complexes alors que vous ne pourrez écrire qu’un nombre limité de mots.

S’obliger à trouver des idées et des formules rapidement fait partie du développement du processus créatif (souvenez-vous, on en a parlé dans l’article précédent, Comment débuter dans l’exercice de l’écriture).
Être obligé d’inventer une introduction, un développement et une conclusion quel que soit le thème, dans un temps limité, est également une excellente gymnastique du cerveau.

Comment écrire un bon texte en moins d’une heure ?

Le temps étant limité dans les atelier d’écriture, on n’aura toujours qu’un premier jet. Le but n’est ni de sortir un texte de qualité, ni d’exposer ses compétences et son vocabulaire, mais simplement d’entraîner son cerveau à cet exercice. Je reprends encore l’exemple des abdos : à la première séance vous en ferez cinq, à la dixième vous irez peut-être jusqu’à trente. Et si vous en faites trente, je vous imagine mal vous moquer de votre voisin parce que lui, il en fait cinq. Si c’est le cas, votre mesquinerie ne regarde que vous, vous vous passerez d’en faire usage ici.

Vous l’aurez compris : on n’est pas là pour juger de la qualité des textes. Seulement pour écrire.

Je vous donnerai donc un exercice aujourd’hui, avec un temps donné, et vous donnerai ensuite le résultat que j’ai obtenu de mon côté. Vous verrez que mes textes sont plus ou moins longs selon l’inspiration, qui n’est pas toujours au rendez-vous. Mais l’important, c’est d’écrire.

J’espère que vous partagerez vos textes en commentaires en retour !

Exercice :

  • Piochez au hasard deux phrases dans ces extraits d’articles de presse. Oui, oui, au hasard. Vous pouvez imprimer, découper, dispacher dans un chapeau puis piocher, ou simplement fermer les yeux et pointer au hasard une zone de votre écran et voir sur quelle phrase vous tombez.
  • Vous débuterez votre texte par une de ces phrases, et le terminerez par l’autre. Il faudra développer un texte entre les deux, peu importe sa longueur, son thème ou son style. Vous n’êtes pas obligés de raconter une histoire, mais il faudra être cohérent.
  • Temps donné : 10 minutes !

Les phrases :

  • Elles ont beau être petites, on ne voit qu’elles
  • Dans cette bataille de superlatifs, les critiques peinent à faire entendre leur voix
  • Elle est de gauche, il est de droite, mais ils font front commun pour défendre le mécénat et les fondations privées
  • Ils sont venus avec leur perplexité face à la tournure du monde
  • Je chante trop faux et lui monte trop mal à cheval pour que je puisse le plagier
  • Ce sont eux qui m’inspirent en premier et avec lesquels j’écris des poèmes à ma façon
  • Par cette volonté fondée sur un sens aigüe des responsabilités, nous apportons notre pierre à la construction d’un véritable rassemblement
  • Des révélations saugrenues qui n’ont visiblement pas plu à la famille royale britannique
  • Elle a le tutoiement facile et le débit enthousiaste
  • Ce n’est pas chose facile que de comparer les approches françaises et anglaises
  • La lumière est tamisée, et il entre sur scène enveloppé dans une grande toile de plastique noir
  • La frontière, par où passe-t-elle véritablement ?

À vos stylos !


Par ici ça donne ça :

Elle est de gauche, il est de droite, mais ils font front commun pour défendre le mécénat et les fondations privées. Cela entraîne nécessairement quelques rivalités. Il garde toujours un œil sur elle comme si elle allait le copier, elle le guète comme s’il allait tout gâcher. Mais elle chante trop faux et lui monte trop mal à cheval pour qu’ils puissent se plagier.


Et de votre côté, quel est le résultat ? Ça me ferait vraiment plaisir de partager ça avec vous et que vous postiez vos textes en commentaires !
Qu’avez-vous pensé de ce premier atelier d’écriture ? Envie d’un temps plus long pour créer ?

Ce sujet sur l'atelier d'écriture vous a plu ? Laissez un commentaire !

11 Comments on Atelier d’écriture : on débute !

  1. Ownsl
    6 mars 2017 at 11 h 50 min (5 mois ago)

    « Par cette volonté fondée sur un sens aigüe des responsabilités, nous apportons notre pierre à la construction d’un véritable rassemblement ».
    Depuis qu’elle avait lu cette phrase, elle en était devenue obsédée. Il fallait qu’elle aussi apporte sa pierre. Elle avait réfléchi à tous ces moments où le sens des responsabilités lui avait fait défaut. Elle en avait trouvé plusieurs mais rien de spectaculaire. Alors, elle s’était tournée vers d’autres. Après tout, rien ne disait qu’il fallait que ce soit elle. Tant que des responsabilités étaient prises. Elle s’était souvenue d’un scandale qu’on avait réussi à étouffer à l’époque.
    Elle avait écrit avec force de détails tout ce qu’elle savait de l’affaire, elle avait travaillé l’été dernier au palais donc son récit fût très convaincant. La presse s’en était emparée.
    Des révélations saugrenues qui n’ont visiblement pas plu à la famille royale britannique.

    J’avoue que quand j’ai choisi mes deux phrase, je me suis dis: oooh non. Et puis, j’ai trouvé mon fil et ça été la course contre la montre.

    Super défi pour ceux qui comme moi s’essaient à l’écriture. Dis moi ce que tu penses de mon jet.

    Répondre
    • Béren
      6 mars 2017 at 13 h 58 min (5 mois ago)

      Salut Ownsl, merci d’avoir participé, ton texte est très cool 🙂
      Je mettrai des exercices de plus en plus longs, mais le temps court permet vraiment de se lancer sur une idée saugrenue en se disant « allez ! Je m’en fous ! Go ! » et j’aime beaucoup ^^

      Répondre
      • Ownsl
        6 mars 2017 at 20 h 15 min (5 mois ago)

        Sisi, on n’est obligé de foncer et de tout donner si on veut respecter un timing si court.

        Tu trouveras sur mon blog d’autres textes si le coeur t’en dit 😉

        Répondre
        • Béren
          6 mars 2017 at 21 h 42 min (5 mois ago)

          Oh oui 🙂

          Répondre
    • Béren
      6 mars 2017 at 14 h 04 min (5 mois ago)

      Super Miss P’Elle Mèle d’avoir fait deux essais ! Ravie aussi de découvrir ton blog 🙂

      Répondre
  2. Kakouet
    6 mars 2017 at 14 h 39 min (5 mois ago)

    Je trouve ça super ce petit atelier ! Moi qui suit la championne du « je commence tout mais je ne termine rien »,de petites choses en temps limité comme ça, ça me motive.
    Voici ma contribution (et je trouve que j’ai été plutôt chanceuse au tirage au sort des phrases, je ferais probablement un deuxième essais en retirant ces deux là).

    Elle a le tutoiement facile et le débit enthousiaste. Elle port souvent des robes à fleurs avec des bottes en caoutchouc, non sans un certain style. Il parait même que le dimanche elle va parfois chercher son pain en pyjama sous un grand manteau noir.
    Un voisin dit qu’elle chante faux sous la douche, il l’entend par la fenêtre ouverte, des chansons d’Oum Kalsoum et des comptines pour enfants.
    Certains la trouvent originale, mignonne ; d’autres la prennent juste pour une vielle folle qui n’aurait plus toute sa tête. Mais la frontière, elle passe par où véritablement ?

    Répondre
    • Béren
      6 mars 2017 at 17 h 20 min (5 mois ago)

      Aaaah ! J’adore c’est trop bien 😀 eheh

      Répondre
      • Kakouet
        7 mars 2017 at 9 h 42 min (5 mois ago)

        Merci beaucoup! J’ai adoré l’exercice

        Répondre
    • Ownsl
      6 mars 2017 at 20 h 13 min (5 mois ago)

      top top top!!!
      J’aime beaucoup comment tu l’as mené.

      Répondre
      • Kakouet
        7 mars 2017 at 9 h 46 min (5 mois ago)

        Merci c’est très gentil !
        J’aime beaucoup ce que tu fais sur ton blog aussi 😉

        Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *