Je me décide enfin à écrire quelque chose après de longs mois sans un mot sur le blog.
Je ne sais pas si c’est une bonne idée d’en parler, mais on va dire que c’est un début. Voilà, il y a quelques mois de cela, quelque part au mois de mars, j’ai arrêté de poster à cause d’un excès de travail que j’ai du endiguer. Et puis, lorsque j’ai enfin eu à nouveau le temps, je me suis rendu compte qu’il s’était passé quelque chose.

J’ai perdu la flamme.

crise de créativité : j'ai peru la flamme

Je l’ai cherchée partout.
crise de créativité : je l'ai cherchée sous le lit

crise de créativité : je l'ai cherchée dans le frigo (même s'il est minuscule)

crise de créativité : je l'ai cherchée au bureau

crise de créativité : je l'ai cherchée dans mes livres et mes carnets

crise de créativité : je l'ai cherchée sur assos.fr
J’aurais aimé la chercher au musée, mais je n’ai pas eu le temps d’y aller.

Je n’ai pas retrouvé la flamme.
C’est un vrai challenge pour moi d’écrire cette note sans savoir si j’arriverai à l’illustrer. Cela fait 5 mois que je ne dessine plus rien, ou presque plus rien. Je n’écris plus non plus. Je suis fatiguée et déprimée. Je suis en pleine crise de créativité.

Le plus fou dans cette histoire c’est que je m’étais préparée à changer légèrement de cap pour le blog, je voulais écrire sur le bien-être au quotidien. Les questionnements, exercices, les trucs que je mets en place pour aller bien et me sentir bien avec moi-même après des années d’estime de soi au fond des chaussettes. Car je sais que la déprime a toujours une fin, je sais que ce n’est que temporaire. J’ai des astuces pour passer outre ma nature tristounette (à moins que ce ne soit dû à une intolérance alimentaire ?) mais ces temps ci, elles ne m’aident pas à retrouver la flamme de la créativité.

Je cherche toujours la flamme, celle qui me pousse à me lever le matin, à créer, à entreprendre, à donner vie à des projets. Elle ne m’a jamais quittée. Si vous la trouvez, faites-moi signe.

crise de créativité : Pancarte Wanted de la Flamme

Une vie sans créer ni entreprendre est pour moi d’une infinie tristesse. Bien entendu je ne passe pas mes journées à me morfondre, la vie s’est très bien occupée de moi ces derniers mois pour remplir mon temps et utiliser mon énergie. Mais la flamme me manque. Elle était là quand j’étais seule, quand je n’avais pas confiance en moi, quand je n’avais pas d’amour, quand j’étais une dessinatrice un peu nulle.
La créativité a fait de ma vie un chemin fleuri que j’ai aimé parcourir même dans les périodes les plus difficiles, et il y en a eu des franchement pas marrantes. Pour le moment, ma vie ressemble à une route bétonnée.

Toute idée lumineuse pour retrouver la flamme sera la bienvenue. Si vous avez des suggestions, laissez donc un petit message en commentaire. Si vous aussi vous voulez trouver une vie créative, restez dans le coin, vous aurez peut-être des conseils.

Je vous tiens au jus si je la retrouve.

Ce sujet vous a plu ? Laissez un commentaire !

PS : un gros mois s’est écoulé depuis la rédaction de cet article, c’est le temps qu’il m’a fallut pour me mettre à l’illustrer. J’ai aperçu la flamme, au loin. J’espère avoir la force de continuer à écrire ici et que nous puissions évoquer ensemble le retour de la créativité (si elle revient).

Posts précédentsCommentaires